Skip to content

UNITÉ CHRÉTIENNE ensemble?

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler DE L’EXISTENCE DE DIEU

Unité chrétienne ensemble

Catholiques, protestants, luthériennes, orthodoxes, anglicans, réformées, évangéliques, charismatiques, …  Kesako ?!

On entend souvent plein de termes différents pour parler des communautés chrétiennes dans le monde, sans vraiment trop comprendre les liens entre elles. Au fond, qu’est-ce qui les unit ? Est-ce qu’il y a une façon plus juste d’être chrétienne ou chrétien ? C’est de ça qu’on parle aujourd’hui !

Unité des chrétiennes et chrétiens

A priori, on pourrait dire que ce qui unit toutes les personnes chrétiennes de la Terre, c’est Jésus.

Oui, sauf que Jésus, il n’était pas chrétien ! Il n’a jamais voulu démarrer un mouvement appelé « christianisme ». Il ne faut pas oublier que Jésus était un juif, qui a grandi dans une société et une culture juive, qui lisait assidûment les Ecritures et allait à la synagogue.

Il s’apparente plutôt à la figure d’un réformateur, qui interprète d’une manière nouvelle les textes, ou du moins qui en rappelle l’Essentiel. Jésus a créé une sorte de courant alternatif du judaïsme de l’époque, dont les adeptes se sont fait appeler bien plus tard « chrétiens », à la suite du Christ, celui qu’on avait crucifié.

Sa mort a d’ailleurs suscité beaucoup de surprise parmi celles et ceux qui le suivaient, et l’on distingue plusieurs courants déjà chez les premiers chrétiens :

  • Pierre, un des disciples très proche de Jésus, qui propage la Parole au sein du judaïsme.
  • Jacques, le frère de Jésus, porteur d’un courant autour de sa famille.
  • Marie de Magdala, première apôtre témoin de la résurrection du Christ, proches de l’apôtre Jean dans un courant plus gnostique
  • Paul, juif qui persécutait les chrétiens avant de devenir un des leurs et qui est plutôt de culture grecque.

Ce « courant alternatif » du judaïsme encore mal défini fait face à des débats de taille : doit-on toujours se faire circoncire pour faire partie de la famille du Christ ? Doit-on garder notre attachement à la Loi de la Torah, ou au contraire se concentrer uniquement sur les paroles de Jésus ?

En bref, depuis le départ, on voit qu’il n’y a pas d’uniformité parmi celles et ceux qui se mettent à la suite de Jésus. Mais alors …

Comment expliquer l’unité des chrétiens ?

Unité Chrétienne

Bonne question ! On peut dire qu’il y a deux choses à retenir pour saisir l’unité qui réside entre les personnes chrétiennes du monde entier.

Tout d’abord, il y a ce que le cœur nous dit, le ressenti, le vécu personnel en tant que chrétien·ne. Une parole de Jésus a fait écho en nous, nous a touché et depuis, nous sommes entrés en relation avec le Christ. Et ce, que l’on se définisse comme catholique, protestante, luthérienne, orthodoxe, anglican, réformée, évangélique, charismatique, etc…

Le deuxième point important est au niveau de la pratique. Les différences entre les divers mouvements chrétiens sont claires. Mais il en existe aussi au sein même des communautés d’une même confession. Un catholique d’Amérique latine par exemple ne va pas tout à fait pratiquer comme un catholique d’Europe de l’Est. Cependant, ce ne sont que des différences cultuelles. Pour le reste, l’essentiel est là. Si l’on met un anglican, une orthodoxe et un charismatique sous le même toit, tous auront le regard tourné vers Dieu. Chaque prière de chaque communauté est un élan du coeur humain, perçu par Dieu de la même façon.

C’est cette gratitude face à la beauté de la diversité qui a inspiré les instigateurs et instigatrices de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

C’est en 1908, par l’impulsion d’un ministre converti au catholicisme, qu’est créée la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Elle se déroule chaque année aux mêmes dates, du 18 au 25 janvier, à partir de deux fêtes catholiques romaines autour des figures de Pierre et de Paul. Ce n’est qu’en 1935 que l’idée d’élargir à toutes les communautés chrétiennes, et plus seulement aux catholiques romains, est reprise par l’abbé Paul Couturier.

Depuis, chaque année, un groupe est choisi pour travailler sur une proposition de thème, de textes, de prières et de méditations qui guideront les chrétiennes et chrétiens du monde entier toute la semaine.

En 2021, la Suisse a eu de la chance puisque c’est la communauté oecuménique des Soeurs de Grandchamp (https://www.grandchamp.org), près de Neuchâtel, qui a été choisie pour préparer la
semaine de prière.

Prière pour l'unité chrétienne

Prière pour l’unité des chrétiens

En 2021, la communauté des soeurs de Grandchamp en Suisse, se sont mises d’accord sur un passage de l’évangile de Jean, au chapitre 15, les versets 1-17, avec le thème : « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (https://www.grandchamp.org/unite2021/).

Voici un exemple d’une prière qu’elles ont proposé pour la semaine :

Esprit Saint, donne-nous d’accueillir en nos cœurs la présence du Christ, de veiller sur elle comme sur un secret d’amour. Nourris notre prière, éclaire notre lecture de la Bible, agis à travers nous, afin que patiemment, les fruits de ton amour puissent grandir en nous. Amen

Chaque année, on peut retrouver tout le matériel liturgique de la semaine de l’unité, sur le site du Conseil œcuménique des Eglises, afin de méditer chez soi ou d’organiser des temps de prières dans sa propre communauté. Une belle manière de vivre l’unité dans la communion de la prière en même temps et partout dans le monde. https://www.oikoumene.org/fr

Texte de Julia Durgnat d’après la vidéo de Carolina Costa.

Si l’article t’as plue, tu es libre de le partager 😉

Accessible pour une durée limitée:

Emangile 3.0
Emangile 3.0
Carolina Costa

Carolina Costa

Je suis théologienne, formée à l’Université de Genève, à la faculté autonome de Théologie Protestante (master UNIGE).

J’y ai acquis des compétences historico-critiques et appris le grec et l’hébreu, ce qui me permet de pratiquer mes propres traductions plus contemporaines et accessibles.

J’incarne une théologie réformée progressiste, inclusive, existentielle et joyeuse, en me servant de différents supports comme la vidéo, pour déployer mon énergie et l’Amour contagieux du Christ.

J’écris des livres sur les grandes étapes de la vie et je diffuse chaque semaine des vidéos brèves sur la foi sur les réseaux sociaux.

Carolina Costa

Tu veux découvrir un Christianisme ouvert et progressiste?

Salut, je m’appelle Carolina Costa. Je suis pasteure et théologienne. Je suis décidée à te faire découvrir l’Amour inconditionnel transmis par Jésus-Christ.