DIEU

Golden concrete wall background
Golden concrete wall background

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de DIEU. Est-ce que Dieu existe? Qui est Dieu ou qu’est-ce que Dieu? Différences dans la Bible? Créateur? Père et Mère? Différentes figures de Dieu? Dieu juge? Dieu condamne? Dieu sauve? Tout-puissant?

Approfondis et développe ta spiritualité, en découvrant le parcours du vidéo-livre

TRANSCRIPTION

Salut à toi, je m’appelle Carolina Costa. Je suis auteure, théologienne et Pasteure de l’église réformée. J’aime bien explorer les questions et c’est pour ça que je me suis aventurée dans un truc assez audacieux: Une brève initiation à la fois chrétienne pour le 21e siècle. Parce que je pense qu’on a besoin de se dire un certain nombre de choses et de revisiter des images. Aujourd’hui, c’est celles sur Dieu. Mais c’est juste après le générique !

Alors, j’ai envie d’explorer avec toi la question de Dieu, mais ! Tu entends quelque chose ? Je crois qu’il y a une petite cloche qui sonne? Non, c’est juste la cloche qui est en bas si tu as envie de t’abonner. Tu peux cliquer dessus pour recevoir d’autres vidéos si ce contenu t’intéresse. N’hésite pas à nous rejoindre sur notre chaîne.

Alors la question de Dieu, c’est quand même la question très universelle à laquelle plein de gens s’interroge évidemment. Les scientifiques même, dans les religions pas toutes, mais c’est la question de la transcendance. Je rencontre souvent beaucoup de gens qui ne se situent pas forcément dans le christianisme ni dans d’autres religions d’ailleurs. Mais il y a une grande part de personnes qui se disent un peu en recherche ou qui se disent  agnostiques.

Beaucoup de gens me disent souvent : « Mais je ressens une force, quelque chose de plus grand que moi, une énergie… »
C’est très intéressant parce qu’on sent tout de suite que quand on aborde la question de qui est Dieu… Qu’est-ce qu’on pourrait bien dire de Dieu ?
C’est comme parler de… C’est comme si on devait décrire ce qu’est la Terre en habitant sur la Terre, on ne pourrait le savoir
qu’en étant à l’extérieur de la Terre.

Mais est-ce qu’il y aurait un endroit à l’extérieur de Dieu ? Si Dieu est transcendant et créateur de tout l’univers. Est-ce qu’on arriverait à se situer dans un endroit qui serait en dehors de l’univers ? Non, vous voyez bien que c’est impossible. Ca me fait d’ailleurs penser à la physique quantique. C’est un peu le même problème. A partir du moment où on observe, quelque chose
c’est altéré. Mais où est cette posture de l’observation ?

Il y a quelque chose, là, d’extrêmement paradoxal et qui nous montre quelque chose de l’ordre de ce paradoxe et de complètement mystérieux. Auquel probablement l’humain ne pourra jamais accéder d’une manière scientifique en tout cas.
Alors est-ce qu’on peut dire quelque chose de Dieu ?

Il y a tout un courant qui s’appelle la théologie apophatique ou la théologie négative qui dit précisémment que non, on ne peut strictement rien dire de Dieu. Dieu c’est l’ineffable. Dieu c’est l’inexprimable, l’imprononçable ! Bon, c’est effectivement très intéressant, je pense que ça fait absolument partie  de notre processus de questionnement sur Dieu.

Et puis en même temps, on a envie quand même, on sent bien que certains font des expériences. On parle d’énergie, ect. Certaines personnes vont revisiter  leur histoire de vie en se disant : « Moi j’ai senti qu’à ce moment-là quelque chose s’est passé. » Comme par hasard quelqu’un était arrivé ! Je ne sais pas si vous connaissez cette citation d’Albert Einstein, ce grand astro-physicien, qui a écrit :
« Le hasard, c’est Dieu qui se balade incognito. »

C’est très intéressant. oOn voit bien qu’on fait des expériences qu’on pourrait appeler les « fulgurances spirituelles ». Où tout d’un coup, vous avez peut-être ressenti une profonde communion, peut-être sur une plage avec un soleil couchant ou à la montagne
avec la nature. Peut-être parfois aussi quand on accompagne des personnes dans la mort. Il y a des lieux comme ça de présence. On sent qu’il y a quelque chose de très fort de l’ordre d’une transcendance.

Moi, ce qui m’intéresse évidemment dans la spiritualité et le développement aussi de la foi et de l’initiation à la foi chrétienne, c’est de dire qu’on fait ces expériences. On a des intuitions, on sent qu’il y a quelque chose et moi j’ai envie de vous dire, qu’est-ce qu’on en fait ? Parce qu’il se pourrait, c’est mon expérience à moi, que plus on développe, j’ai envie de dire « la quête » plus on marche dans ce développement. Plus on goûte, on se favorise des instants de recherche de questionnement, mais aussi d’expérience de communion, de méditation, de prière, etc.

Chaque fois qu’on le développe au fond, on sent que le  mystère devient plus grand et j’ai envie de dire, la présence de Dieu
devient encore plus forte. C’est comme si quelque chose en nous devenait plus conscient et plus éveillé à cette présence. Et moi, je ne peux que vous le dire, je pense que ça change profondément la vie. J’ai simplement envie de partager sur cela avec vous.

Si tu es en quête de Dieu, si tu sens qu’il y a quelque chose et que tu as envie de le développer, fais-toi confiance, suis ton intuition. Moi je ne peux évidemment, comme chrétienne que te recommander de peut-être ouvrir la Bible. Ce n’est pas toujours simple, mais d’ouvrir les évangiles, de voir comment l’histoire de Jésus nous parle aussi de Dieu. Jésus ne fait jamais de discours sur Dieu. Il nous raconte des histoires, parce que je crois qu’il essaye de nous montrer le visage de Dieu qui n’est pas un visage, mais plutôt les effets. Que signifie vivre auprès de Dieu ?

Et moi, ce que j’en découvre c’est qu’il s’agit de faire l’expérience de l’amour universel et inconditionnel.
Voilà, pour cela évidemment il faudrait approfondir et j’en parlerai dans une prochaine vidéo de ce qu’est cet amour universel et inconditionnel. Si tu as envie d’en savoir plus tu peux retrouver l’approfondissement dans : « L’initiation à la foi chrétienne », le vidéo-livre. Dans lequel j’explore très longuement sur tous ces thèmes. Tu peux retrouver les informations en bas de cette vidéo.

Je me réjouis de te retrouver très bientôt et j’ai envie de te dire en anglais, parce que ça sonne mieux :
God, quel qu’il soit, comment tu le prononces, comment tu le vis…
Qu’il te bénisse et qu’il te garde !

À bientôt, ciao !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.