Carolina Costa

QUELLE BIBLE CHOISIR ?

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler du QUELLE BIBLE CHOISIR ? Quelle Bible ? Comment comprendre la religion aujourd’hui ?

Approfondis et développe ta spiritualité, en découvrant le parcours du vidéo-livre

Sais-tu que la Bible est le livre le plus vendu au monde, avec plus de 4 milliards d’exemplaires dans le monde ? Impressionnant, non ? C’est aussi un des livres les plus étonnants dans l’histoire de l’humanité, pour au moins deux raisons.

D’abord, parce que c’est un texte vivant, qui parle encore à des millions de gens aujourd’hui, bien qu’il ait été écrit il y a presque 2000 ans ! Et ça, c’est beau !

Ensuite parce que la Bible, c’est un livre qui n’est pas qu’un livre. La Bible, c’est une vraie bibliothèque (ce que veut dire le mot biblia en grec), puisqu’elle est composée de plus de 70 livres. C’est d’ailleurs ce qui la rend si passionnante.

Mais c’est aussi ce qui peut rendre compliqué le choix de sa Bible : toutes les Bibles ne se ressemblent pas !

Mais alors, comment s’y retrouver dans tout ça ?  Si tu veux lire la Bible et te plonger dans cette belle aventure de vie, comment faire ?

Quelle Bible choisir ?

Le plus important est peut-être de choisir une Bible qui te parle, c’est-à-dire dont le langage fait sens pour toi et te donne envie de lire. Avant d’être des textes à simplement lire, la Bible c’est le témoin d’une Parole qui peut te toucher en plein cœur, une parole de vie. Il est donc préférable de choisir une Bible que l’on comprend et que l’on trouve agréable et fluide à lire. En effet, toutes les traductions de la Bible, pour nous en français, n’ont pas le même niveau de langue et certaines sont plus modernes que d’autres.

Au milieu de toutes ces traductions différentes, difficile de s’y retrouver. Le plus simple est peut-être d’aller sur internet et de comparer les différentes traductions d’un même passage de la Bible. Comme ça, il est facile de voir avec quel langage on se sent le plus à l’aise. Le site lirelabible.net, que Carolina conseille dans sa vidéo, est très bien fait et permet de comparer facilement plusieurs traductions : par exemple ici avec le tout début de l’évangile selon Jean, dans trois traductions différentes 

Capture d’écran du site internet Lirelabible.net

Une Bible: différentes tables des matières?

Durant les premiers siècles, chaque communauté chrétienne avait sa tradition littéraire, transmise de manière orale, et lisait ses textes, qui n’étaient pas forcément les mêmes. Puis un corpus (un ensemble de texte) a été fixé pour que toutes les communautés puissent disposer d’une même tradition littéraire commune. C’est tout de même beaucoup plus simple pour prier et célébrer ensemble. Cet ensemble de textes a cependant été fixé de manière différente chez les catholiques et chez les protestant.e.s.

C’est pour cette raison que l’on parle de Bible «catholique» et de Bible «protestante».

Pour le Nouveau Testament, tout va bien, tout le monde est tombé d’accord. Mais pour l’Ancien Testament, c’est une autre affaire! Il y a notamment les livres dits «deutérocanoniques», qui ne sont pas dans les Bibles «protestantes» mais qui sont ans les Bibles «catholiques»: par exemple le livre de Tobit, de Judith ou encore la Sagesse de Salomon.

Quelle bible choisir pour les protestants?

La Nouvelle Bible Segond est l’une des plus utilisées au sein des milieux protestants. Elle reprend le travail de traduction fait dans la Bible Segond 21. Celle-ci a longtemps été la plus répandue dans les milieux protestants, mais elle a un style un peu dépassé aujourd’hui, qui a son charme mais ne convient pas à tout le monde!

La Nouvelle Bible Segond donne donc accès à ce premier (excellent) travail de traduction en le modernisant.

La Bible en français courant est très intéressante dans la mesure où elle utilise un langage moderne et assez simple. Sa lecture est fluide et facile et cela en fait un outil pédagogique extrêmement intéressant.

Une nouvelle version de cette traduction, la Nouvelle Français Courant, est sortie en 2019. Révisée par un groupe de protestant.e.s, catholiques, orthodoxes, c’est une traduction interconfessionnelle qui cherche à moderniser encore plus le vocabulaire et qui est porteuse d’une ouverture réjouissante: elle utilise un langage épicène, c’est-à-dire non-sexiste et non-genré.

Elle existe dans une version avec les livres deutérocanoniques – ceux qui ne sont pas présents dans toutes les listes bibliques – et une version sans ces livres. De cette façon, catholiques comme protestant.e.s peuvent apprécier cette Bible.

Enfin la Traduction OEcuménique de la Bible (TOB) est un beau projet car lors de sa sortie, c‘était la première traduction faite par un comité interconfessionnel – catholiques, protestant.e.s et orthodoxes. Elle permet donc d’avoir un texte commun pour se rencontrer, échanger et célébrer le Seigneur ensemble. C’est une traduction plutôt agréable à lire, même si elle s’éloigne parfois un peu plus du texte hébreu ou grec que d’autres traductions. Elle a surtout le mérite de son projet d’adelphité qui transcende les divergences entres les confessions chrétiennes.

Cette traduction de la Bible intègre les livres deutérocanoniques et les place à la jonction entre l’Ancien et le Nouveau Testament.

Quelle bible catholique choisir ?

 La Bible de Jérusalem est aujourd’hui la traduction la plus répandue au sein de la communauté catholique.  Elle est particulièrement appréciée pour son langage parfois très poétique, comme par exemple dans le livre du Cantique des cantiques

La Traduction officielle liturgique est l’autre traduction « catholique » répandue. Elle a été faite pour être utilisée dans le cadre liturgique, c’est-à-dire lors des offices religieux, comme par exemple la messe. Elle permet que toutes les paroisses et tou.te.s les chrétien.ne.s lisent les textes dominicaux dans une même traduction.

La Bible – traduction officielle liturgique (Bible officielle)
143 Commentaires

Quelle version de la Bible acheter?

Photo: Karine Michel

Au-delà des différentes traductions, il y a également différentes versions de la Bible, c’est-à-dire de Bible avec des présentations particulières, avec des aides de lectures différentes, images, apports etc.

Il y a par exemple la version ZeBible, qui propose la traduction en français courant et développe une pédagogie axée vers la jeunesse : des parcours de lectures thématiques autour de grandes questions (donner du sens à sa vie, l’écologie, ou encore la place de l’étranger par exemple), par des encarts explicatifs et des outils numériques. Une Bible par et pour les jeunes, dont une nouvelle version est en cours de préparation.

ZeBible
206 Commentaires
ZeBible
  • Société biblique française (Author)

La Bible Journal de bord

L’intérêt de la Bible Journal de bord n’est peut-être pas sa traduction, la Segond 21, parfois un peu ancienne. Il réside plutôt dans la mise en page : de larges marges lignées dans lesquelles on peut prendre des notes, dessiner, mettre des post-it, bref laisser libre cours à sa créativité. Le papier, plus épais qu’un papier de Bible habituel, permet de ne pas transpercer les pages (même si pour cela, les crayons spéciaux « Bible » sont tout de même conseillés). Certaines pages offrent même des dessins à colorier. Bref, une Bible pour celles et ceux qui aiment créer et pour qui écrire ou dessiner est aussi un temps de méditation et d’appropriation de la Parole.

La Bible en un an

La traduction Nouvelle Français Courant a été l’occasion pour l’Alliance Biblique Française d’en sortir une édition Bible en un an. Cette version de la Bible est faite différemment : elle donne un extrait de l’Ancien Testament, un Psaume, une citation du livre des Proverbes et un extrait du Nouveau Testament par jour. Ainsi, on peut lire la Bible dans son intégralité en un an, en s’habituant à une lecture régulière. C’est une manière de lire toute la Bible sans trouver ça ardu, puisqu’on en lit un peu chaque jour. C’est vraiment une expérience passionnante à vivre, car la Bible devient alors une compagne au quotidien !

Lire la Bible dans une autre langue?

Une autre expérience sympa qui peut être faite avec la Bible, c’est de la lire dans une autre langue que la sienne. Si on aime les langues et que l’on maîtrise assez une langue étrangère pour le faire, c’est une très belle expérience. Chaque langue reflète la manière de penser propre à sa culture et lire la Bible dans une autre langue ouvre de belles perspectives de rencontres spirituelles interculturelles. Et c’est aussi un bon moyen de travailler une langue : quoi de mieux pour progresser en cours d’anglais que de lire sa Bible en anglais ?  Avec une préférence pour la traduction Good News ou New King James, car la traduction de référence, dite King James, est dans un vieil anglais bien différent de celui que nous apprenons à l’école !

Dernière précision : toutes ces traductions de la Bible sont éditées dans différents formats, allant du format poche et facile à transporter au format d’étude, massif mais comportant beaucoup de notes. Là encore, tout dépend de l’utilisation que l’on veut en faire !

L’essentiel, c’est de se lancer ! Et tu verras, une fois que tu auras trouvé TA Bible, tu ne pourras plus t’en passer 

Karine Michel, d’après la vidéo de Carolina Costa

Si l’article t’as plue, tu es libre de le partager 😉

Accessible pour une durée limitée:

Carolina Costa

Je suis théologienne, formée à l’Université de Genève, à la faculté autonome de Théologie Protestante (master UNIGE).

J’y ai acquis des compétences historico-critiques et appris le grec et l’hébreu, ce qui me permet de pratiquer mes propres traductions plus contemporaines et accessibles.

J’incarne une théologie réformée progressiste, inclusive, existentielle et joyeuse, en me servant de différents supports comme la vidéo, pour déployer mon énergie et l’Amour contagieux du Christ.

J’écris des livres sur les grandes étapes de la vie et je diffuse chaque semaine des vidéos brèves sur la foi sur les réseaux sociaux.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments