Vérité

Golden concrete wall background
Golden concrete wall background

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de LA VÉRITÉ. Qu’est-ce que la vérité? Existe-t-elle? Pourquoi diverses religions? Plusieurs vérités? Le chemin, la vérité, la vie? Il est vraiment ressuscité?

Approfondis et développe ta spiritualité, en découvrant le parcours du vidéo-livre

TRANSCRIPTION

Salut, je m’appelle Carolina Costa, je suis théologienne, auteure et pasteur dans une église réformée. Aujourd’hui, j’ai envie de parler de: C’est quoi la vérité et comment on fait pour déceler le vrai du faux ? C’est juste après le générique.
Oh, ça sonne, ça sonne ! Attention, je vais vous parler de vérité. Mais avant de le savoir, une chose est vraie… C’est que si tu appuies sur la petite cloche ici en-dessous tu vas recevoir les notifications des prochaines vidéos.

Alors, qu’est-ce que la vérité ? C’est un sujet hyper sensible. J’ai fait le test récemment sur les réseaux sociaux. J’ai dis: «Qu’est-ce que la vérité ?»  J’ai eu 140 commentaires. C’est-à-dire, déjà, cela veut dire que chacune et chacun, on a envie de répondre à cette question. Probablement parce… qu’elle touche à l’ultime. Parce qu’elle touche à des vérités profondes et que nous avons tous exploré, expérimenté, ce qui est vrai dans notre vie. Et en même temps peut-être c’est aussi parce que nous sommes dans une période, en ce moment évidemment, on vit le COVID et on se rend bien compte qu’énormément de personnes se posent des questions sur: Qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est faux avec  cette histoire de pandémie ? Et la plupart des gens même, beaucoup de gens remettent en question les gouvernements, ce qu’on nous dit, les politiciens, mais aussi les médecins. On remet en question les médias.

Et voilà qu’on est en pleine crise. On est en pleine crise de vérité. Comment on fait pour savoir que quelque chose est vrai? Et on dirait presque qu’on a oublié quand même un petit béaba de notre époque, c’est que c’est le croisement des informations.
Quand on est sur un niveau vraiment très horizontal maintenant je parle ici par exemple sur la question du COVID, mais ça pourrait être sur d’autres sujets, sur savoir: Est-ce que la planète est ronde, ou pas ? Est-ce qu’on est vraiment allé sur la Lune, ou pas ? À un moment donné, on peut ouvrir quand même tous les champs des possibles. Nous avons tous été à l’école. C’est vrai que dans l’école nous n’apprenons pas tout. Par contre, il y a une chose  que moi j’ai appris à l’école, c’est de croiser les informations, toujours. Ne jamais faire confiance à quelqu’un qui vous dit: «Moi je sais, moi j’ai la vérité.» Ça, c’est pour moi la base.

Et tu sais quoi ? Je l’applique aussi à la religion. C’est la même chose, c’est le même processus. Je ne peux pas me fier à quelqu’un qui me dit: «Moi je sais ce qu’est la vérité.». «Moi, je sais qui est Dieu, moi je sais qui est Jésus.». «Ma religion est la plus vraie.» À partir du moment où vous êtes là-dedans, vous prenez le grand risque, de faire quoi ? C’est que chaque fois que vous faites cela, vous faites une cission. Vous dites : «Il y a ceux qui sont dedans, il y a ceux qui sont dehors.» «Il y a ceux qui savent, il y a ceux qui ne savent pas.» En gros, il y a les intelligents, et puis il y a les cons.

Écoutez… Je ne sais pas toi, mais moi, à partir du moment où on sépare les personnes et les humains dans le monde, je pense que déjà, on se trompe. Mais là, je suis en train de dire, moi aussi quelque chose de l’ordre de ce qui est vrai, et de ce qui n’est pas vrai. Alors, qu’est-ce que je peux dire ? Je peux au moins dire une chose, c’est que chacun, chacune, on explore  cette question de la vérité. C’est donc qu’il y a quelque chose  de l’ordre du mouvement. À partir du moment où je m’assieds  et je dis : «Moi, je sais.» Qu’est-ce qu’il se passe ?

Et bien, tu es assis, tu n’es plus en mouvement. Qu’est-ce qu’il se passe en général quand une eau s’arrête ? Et bien elle stagne, et si elle reste très longtemps, elle pourrit. Et donc elle pue, on n’a pas envie de la boire. Elle peut même nous empoisonner. Ce sont quand même des images très importantes. Surtout que quand on sait que l’image de la source qui coule et qui jaillit est une image qui représente souvent la vérité, c’est-à-dire que quelque chose qui jaillit à l’intérieur de nous
est quelque chose de vivant qui nous désaltère qui nous rempli, qui nous nourri, qui nous permet d’être dans la vie, d’être vivante et vivant.

Vous savez peut-être que dans la Bible, il y a une phrase que la plupart du temps, souvent les chrétiens vont placer comme ça, justement en même temps comme une vérité immuable. Ils disent à la question de: Qu’est-ce que la vérité ? Ils vont dire: «Jésus dit:  “Je suis le chemin, la vérité, la vie.”» Il faut juste entendre dans «Je suis le chemin, la vérité, la vie.» n’entendez que ces deux choses-là, ne serait-ce que pour juste entrer brièvement dans cette question, c’est: le mot «vérité» se trouve  entre deux autres mots. Il se trouve entre «chemin», ou la voie entre la voie, le «chemin», la «vérité», et la «vie». Le chemin c’est quelque chose qu’on pratique. On marche, on chemine, on avance. Et dans un chemin, ce n’est jamais linéaire, ce n’est jamais droit. En tout cas, à part les autoroutes, je ne les connais pas. Mais à un moment donné, on a quand même envie de sortir de l’autoroute pour aller se désaltérer ou aller dormir quelque part. Donc un chemin n’est jamais rectiligne, droit uniquement. Un chemin, c’est explorer, c’est vivre, c’est découvrir des paysages différents. C’est donc avancer, explorer avec des yeux nouveaux des oreilles nouvelles, voilà.

Et puis l’autre mot c’est la «vie». Donc, la vie c’est quoi ? C’est un processus en changement permanent. Donc vous voyez bien que la vérité se trouve entre deux mouvements. C’est-à-dire que c’est quand même quelque chose qui est de l’ordre non pas de l’avoir précisément, mais de l’ordre de l’être. Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce que je vis dans ma vie qui est vrai pour moi ? Et peut-être que c’est simplement déjà de vivre. Vous savez, il y a quelque chose qui ne ment jamais. C’est ce que vous ressentez au dedans de vous. Ça c’est un baromètre sur lequel il faut revenir. Quand tout devient un peu flou, un peu brouillard, un peu troublé revenons à nos perceptions, à ce que nous ressentons. Il y avait une très belle phrase qu’a partagé
une amie à moi sur Facebook, et qui disait: «Ce qui est vrai pour moi, c’est quand j’entends mon mari, mes parents, qui me disent qu’ils m’aiment.»

Alors j’aimerais te poser à toi la question aujourd’hui. Qu’est-ce qui est vrai pour toi ? Quand est-ce que tu sens que quelque chose est vrai pour toi ? J’ai vraiment envie de l’entendre, et qu’on puisse explorer ensemble qu’il n’existe peut-être pas une vérité, mais des vérités. Et que nous pouvons vivre dans des expressions différentes de ce qui est vrai pour chacune  et chacun, et pas dans l’exclusion.

Moi, je veux vivre dans un monde où on dit «et» et où on ne dit pas «ou». Mais où au moins on a le raisonnement de se dire: Nous cherchons ensemble, parce que personne ne sait à 100%. Est-ce que toi aussi, tu as envie de vivre dans ce monde là ? Je l’espère. Et si tu as envie de développer un peu plus toutes ces questions et bien on peut approfondir ensemble. Il y a des liens ici, ci-dessous que tu peux suivre pour une initiation à la foi chrétienne plus avancée, plus longue. Et surtout, je me réjouis de te retrouver dans les commentaires ci-dessous.

Et pour une prochaine vidéo bientôt.
À très vite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.