LGBTIQA+ UN DON DE DIEU

Golden concrete wall background
Golden concrete wall background

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler DE LGBTIQA+ UN DON DE DIEU

Approfondis et développe ta spiritualité, en découvrant le parcours du vidéo-livre

TRANSCRIPTION

Hello! C’est Carolina Costa. Je suis auteure, théologienne inclusive, queer et pasteure de l’Église réformée. Et aujourd’hui, j’ai envie de te présenter: «LGBTIQA+, un don de dieu.» Vivre l’inclusivité en église. On en parle juste après le générique.

Ça y est. C’est le fruit de plusieurs mois de réflexion. C’est aussi évidemment le fruit de quatre années d’expérience maintenant. Et c’est le fruit d’une envie de partager de contribuer, d’apporter ma petite pierre à l’édifice. Pour faire grandir l’inclusivité au sein de nos communautés chrétiennes, en particulier protestantes, mais dans n’importe quelle sensibilité chrétienne. Évidemment, l’objectif étant de diffuser, de répandre cette bonne nouvelle. C’est cela le témoignage de l’Évangile aussi. L’Évangile pour moi qui est cette annonce de l’amour inconditionnel pour toute personne quelle qu’elle soit. Quel soit son parcours de vie. Quoi que tu aies fait dans ta vie. Quel que soit ton âge, ton identité de genre, ton orientation affective et sexuelle, tes convictions, tes doutes, ta couleur politique, tes vêtements… Qui que tu sois mon chéri, ma chérie, tu es aimé(e) inconditionnellement et sans réserve de la part de Dieu. De ce dieu qui est un dieu de tout amour. C’est ce dieu-là, en tout cas, que je rencontre, que j’expérimente dans ma vie de la part du Christ. C’est celui qui me donne accès à ce dieu-là. Qui me fait le goûter, qui me permet de le découvrir et de le développer dans ma vie. Et c’est vraiment cela que j’ai eu à cœur de développer dans un vidéo livre qui s’appelle donc: «LGBTIQA+, un don de Dieu.»

Parce que j’ai expérimenté en cheminant avec cette communauté depuis quatre ans au sein de l’Église protestante de Genève. Elle nous a vraiment beaucoup donné. Nous avons beaucoup reçu parce que nous avons découvert un univers  que nous ne connaissions pas ou très peu. Nous avons découvert des histoires. Des personnes courageuses. Des personnes lumineuses. Des personnes persévérantes. Et donc des personnes très aimantes. Et nous avons vécu ces situations de réconciliation de pouvoir renouer avec sa foi, avec sa spiritualité. Parce que si je te parle de tout cela et si ce sujet est important et si ce sujet va malheureusement, tu le verras peut-être, avoir aussi beaucoup de «haters», comme on dit sur le web, parce que c’est un sujet clivant. Puisqu’au sein des Églises, souvent, l’homosexualité est considérée comme un péché ou comme une abomination. Et donc, soit les Églises vont exclure ces personnes. Mais elles sont subtiles, les Églises. Elles ont aussi leurs arguments. Donc elles vont dire: «mais oui! Elles sont bienvenues.» Mais… Elles sont dans le péché. Donc il faut qu’elles se guérissent. Ou bien il faut qu’elles se réconcilient avec Dieu. Donc qu’elles renoncent à leur vie intime et sexuelle déviante. Donc c’est tous ces concepts-là que nous avons aussi expérimentés.

Et donc, j’ai eu envie de partager avec toi des outils. D’abord un témoignage d’anecdotes d’expériences que j’ai vécues. Parce que je sais que les histoires c’est ce qui nous permet aussi d’avancer. Cela nous permet de nous y retrouver ou de pouvoir se confronter, ou mieux se confronter dans des circonstances qui pourraient advenir. Il y a bien sûr, toutes les questions qui tournent autour de Bible et questions LGBTIQA+. Et d’ailleurs, tu le vois là. Je suis allée plus loin que la question de l’homosexualité. Mais aussi sur les questions d’identité de genre. Donc c’est vraiment l’étude aussi de la Bible dans ses récits, les fameux récits de Terreur, comme on les appelle. Qui sont ces extraits, ces versets qui semblent condamner l’homosexualité alors que, tu le découvriras aussi, l’homosexualité est un mot qui vient du 19e siècle. Donc qui n’a strictement rien à voir dans la Bible. C’est un concept complètement étranger, par exemple. Et puis, te donner donc des éléments de déconstruction religieuse vraiment biblique, contextuelle les outils d’historico-critique, etc.

Donc tout cela, je te les donne. En tout cas, je te donne accès à la manière dont moi je travaille avec cela. Et puis aussi bien sûr une vision d’un évangile inclusif. Comment est-ce que tu peux aussi vivre de cette inclusivité dans ta foi? Ou, comment tu peux aussi la répandre, la manifester, le témoigner? Et puis, des questions très pratico-pratiques de: Comment est-ce que, si tu es une personne alliée aussi ou si tu es une personne LGBTIQA+ dans une communauté religieuse, comment est-ce que tu pourrais favoriser, en fait, l’inclusivité au sein de ta communauté? Donc en te donnant deux, trois idées, deux, trois aspects pratiques. Le drapeau, le langage, etc. Il y a un certain nombre de choses que tu peux mettre en place très facilement. Moi, je te fais partager celles et ceux que j’ai mis en place. Dans un partage d’expérience.

Et puis bien sûr, il y a un chapitre sur tout un tas d’autres ressources. Parce que voilà, comme je te l’ai dit, moi j’apporte ici une pierre à l’édifice. Mais bien sûr, il y a tout un tas d’autres personnes qui travaillent aussi sur ces sujets. Des livres, des films, etc. Qui vont aussi t’aider à pouvoir mieux comprendre cette réalité, mieux l’accompagner. Et donc œuvrer, je l’espère toi aussi pour une Église inclusive. C’est tout ce que je nous souhaite à toutes et tous. Voilà.

Donc évidemment je serais super curieuse de savoir ce que tu en penses. Si cela peut contribuer de connaître l’expérience que tu vas avoir peut-être. Parce qu’évidemment la force aussi du vidéo livre, c’est que, eh bien, je serai à disposition. Dans la mesure du possible évidemment. Mais voilà, je serais très heureuse d’avoir ensuite ta propre expérience, ta propre analyse ou ce que tu pourrais apporter en plus. Parce que l’avantage de ces vidéos livres aussi, c’est qu’on peut toujours rajouter des choses. Cela va exister toute ta vie. Et on peut améliorer, ajouter, etc. Donc, c’est une expérience commune qu’on peut aussi vivre. Et j’espère d’avoir de tes nouvelles à ce sujet que cela pourra contribuer Donc voilà.

Cela c’est ce que j’avais envie de te partager aujourd’hui. Je suis assez contente. Il y en a pour quatre heures de vidéos. Je pensais partir sur une heure et demie… En fait il y a quatre heures, donc vraiment j’espère que cela va t’aider et contribuer pour cette avancée. Et puis on se retrouve pour une prochaine vidéo.

Et en attendant, porte-toi bien. Et n’oublie pas que tu es totalement et entièrement béni dans ta vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.